La confiance en soi, ça se travaille

Avoir confiance en soi, c’est se sentir capable de. Cette confiance permet d’avoir les ressources nécessaires pour gérer les situations. C’est donc disposer d’outils et de moyens qui permettent de se sentir en capacité de vivre les situations auxquelles la vie nous confronte.

Les conséquences d’un problème de confiance en soi

 

Quand la confiance en soi a été effritée, malmenée, tailladée, c’est toute la sécurité « intérieure » qui est ébranlée. On doute alors de soi et de ses compétences. On se juge alors durement et on s’accorde peu de valeur. Sans elle, nous doutons de nous. Nous perdons alors confiance en nos moyens. Cela se traduit par de la timidité, des angoisses, des dévalorisations, du stress lors des évaluations ou des examens… Les enfants ou les adolescents nous disent alors :

Je me sens bête parce que je n’arrive pas à lire correctement

Marion,
14 ans, dyslexique
On me dit que j’ai du potentiel, mais ils se sont plantés dans les tests, ce n’est pas possible.

Arthur,
12 ans, Haut Potentiel

 Ils nous parlent de leurs ressentis, sous-estiment leurs compétences et leurs potentiels. Ils ont perdu confiance en eux.

Je dis que je m’en fous, mais à l’intérieur, je suis fracassé.[/testimonial]

Gabriel
17 ans
Je me sens nulle, non… je suis nulle.

Emilie
10 ans, dyspraxique

Cette confiance en soi et cette estime de soi sont des fondations importantes qui permettent de relativiser les événements de la vie.

Retrouver ou trouver confiance en soi nécessite un travail personnel.

J’ suis un boulet.

Audrey
Collégienne

Atelier « Confiance en soi »

La confiance, un travail pour la retrouver.

Les ateliers que je propose permettent de réaliser un travail sur la durée. C’est pourquoi ils se réalisent sur plusieurs semaines. Leur objectif est de trouver ou retrouver sa confiance en soi afin de pouvoir exprimer son potentiel dans ses différents domaines de vie.

Un petit effectif (6 personnes) me permet de porter une attention particulière à chacun. Cet atelier permet d’apprendre à identifier ses émotions, d’être conscient de leur influence, d’accepter ses qualités et ses capacités, d’apprendre à voir ses points forts… pour croire en soi et s’aimer.

Ces ateliers sont adaptés aux enfants et adolescents atypiques qu’ils soient hauts potentiels, dyspraxiques, dyslexiques, dysgraphiques…

Mon travail est d’aider ces jeunes à retrouver leur confiance perdue. Je vous propose soit des ateliers (adolescents, enfant, adultes suivant les différentes sessions) soit un suivi individuel.



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.