Atelier Eviter le burnout parental – Groupe PARENT

Un atelier Eviter le burnout parental vise à prévenir l’épuisement parental. Pourquoi attendre la rentrée et son tumulte ? Profitez de cette période pour saisir cette opportunité de vous éloigner du burnout parental !

« Je n’en peux plus ! », « vivement que les devoirs s’arrêtent… », « j’ai l’impression qu’on est les seuls avec ces mêmes problèmes d’école », « orthophonie, ergothérapie… j’en ai marre de courir pour tous ces trucs qui finissent en i ». Si l’on sait que le métier de parents n’est pas toujours un métier facile, celui de parents d’enfant atypique l’est d’autant moins. Vos facteurs de risque sont donc nettement plus importants.

Si votre enfant a un trouble neurodéveloppemental, son développement atypique vous oblige à concevoir une parentalité atypique. Cette forme de parentalité demande des ressources particulières et vous vous sentez souvent épuisé(e). Cette parentalité atypique implique des situations particulières. Les rendez-vous chez les rééducateurs (orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien…) font partie de votre quotidien, tout comme les rendez-vous scolaires. La fatigue s’accumule.

atelier Eviter le burnout parental
Un équilibre souvent fragile entre ressources et situations perturbatrices

Soyez rassuré(e), si votre enfant n’a pas de troubles neurodéveloppementaux, vous êtes également les bienvenus dans ce groupe. Vous aussi, vous pouvez également ressentir ce même épuisement parental. Les difficultés éprouvées ou des ressentis parentaux difficiles, quelle qu’en soit la raison, engendrent une lassitude.

Arriverez-vous à trouver 1 heure par semaine pour vous ? C’est la question que je posais à une maman, ce matin. Elle n’a pas eu besoin d’y répondre, elle a simplement compris à quel point son besoin était finalement important.

Atelier Eviter le burnout parental – Groupe PARENT été 21

La période estivale est une excellente occasion de prendre soin de vous. La situation scolaire de votre enfant, souvent chronophage et épuisante, est en mode veille. Vous pouvez mettre de côté plus facilement certaines situations que vous ressentez comme compliquer et qui vous ont touché.

L’atelier Eviter le burnout parental permet de retrouver un second souffle et d’éloigner l’épuisement parental. Vous trouvez des pistes et des solutions concrètes pour éviter voire lutter contre le burnout parental. Saisissez cette opportunité pour apprendre à lutter contre cette fatigue qui vous envahit durant le reste de l’année. Profitez de cet atelier Eviter le burnout parental pour trouver des pistes et des solutions concrètes et pouvoir être mieux armé(e) dès la prochaine rentrée.  

La théorie

Il faut que ces chères têtes blondes mangent au moins cinq fruits et légumes par jour… Mais attention, sans pesticides. Les plats cuisinés ou tout prêts sont trop riches en sel, en gras… Vous devez donc cuisiner pour qu’ils puissent manger sainement.

Un jour, j’irai vivre en théorie parce qu’en théorie tout va bien !

 » Vous vous jetez sur un plat tout prêt. Ce n’est pas grave, juste pour un soir, mais c’était déjà comme ça hier et avant-hier. Quand vous posez la poêlée de légumes surgelés que vous avez choisie avec application pour vous donner bonne conscience, tout le monde à table fait la tête : « On ne mange pas de nuggets ce soir ? » Non, on ne mange pas de nuggets parce que le documentaire regardé l’autre soir expliquait qu’ils ne contiennent pas de viande de poulet, mais du cartilage et de la peau, et que cela vous a alerté. Vous posez le ketchup ou la sauce burger sur la table, certes, ce n’est pas équilibré, mais au moins ils mangeront. C’est le moment où le cadet se souvient qu’il avait un papier – très important, le papier – à vous faire signer… mais qu’il ne sait plus du tout où il est ! Ils ne se sont pas encore douchés, et une fois que vous avez répété dix fois à votre aîné qu’il faut se brosser les dents, il vous répond qu’il va le faire, lui aussi pour la dixième fois. Encore une fois, il ne se couchera pas à l’heure prévue. La maîtresse vous fera d’ailleurs remarquer qu’il est fatigué. Elle a raison, mais ça vous agace prodigieusement. Sa remarque vous renvoie automatiquement à votre incompétence de mère ou de père, votre incapacité à subvenir à l’un des besoins les plus vitaux de votre enfant : le sommeil. Vous vous sentez impuissant. »

Extrait de mon livre Parents épuisés aux Ed. Eyrolles.

Un groupe de parents pour éviter le burnout parental

Vous avez trop souvent le sentiment d’être la seule mère ou le seul père à être fatigué par votre rôle de parent. Être avec d’autres parents vivant la même situation que vous permet alors d’atténuer votre sentiment de solitude. Ce travail en groupe permet également de croiser votre regard sur votre propre situation et sur celles des autres participants. Ainsi, vous prenez plus facilement prendre conscience de vos situations de stress, des déclencheurs des situations problématiques et petit à petit, vous pouvez commencer à chercher vos propres solutions.

L’atelier Eviter le burnout parental

L’atelier vise à prévenir le burnout parental. Il se compose de 8 séances. Dans un premier temps, je vous explique ce qu’est le burnout parental, ses causes, ses risques et ses conséquences. Pas à pas, nous identifions vos situations de stress, vos sources de mal-être parental, vos points de culpabilité…Je vous guide au fil des séances pour que puissiez trouver des réponses à vos questions : comment faire autrement ? Comment éviter la fatigue parentale ? Comment prendre réellement soin de moi ? Comment éviter de stresser ? Comment retrouver des bons moments en famille ?

Ses objectifs

  • Éviter l’épuisement parental
  • Trouver des pistes d’aide concrètes aux situations que vous vivez actuellement
  • Trouver ou retrouver un épanouissement dans votre parentalité
  • Trouver ou retrouver une sérénité familiale
  • Être en lien avec d’autres parents

Atelier de 8 séances.

Date et heure : 6/07, 13/07, 20/07, 27/07, 10/08, 24/08, 7/09, 28/09 de 18h30 à 19h30

Lieu : en distanciel – Vous pouvez vous connecter même sur votre lieu de vacances
Pour les parents uniquement.

Alors et vous, allez-vous trouver une heure par semaine pour prévenir l’épuisement parental ?


Quelques articles sur le burnout parental

Pour vous aider à mieux comprendre ce qu’est le burnout parental, ses causes, ses conséquences. je vous invite à prendre connaissance de ces quelques pages.

%d blogueurs aiment cette page :