Dysgraphie et compensation

DOSSIER : DYSGRAPHIE ET COMPENSATION

Aider les élèves dysgraphiques

Comment faire avec un ordinateur lorsque l’on est à l’école, au collège ou au lycée ? Quels sont les logiciels dont j’ai besoin pour travailler avec un clavier ? Quels sont les logiciels qui me permettront de compenser mon trouble d’apprentissage ?

De décembre 2014 à janvier 2015, j’ai publié une série d’articles concernant la dysgraphie. Je vous invite à les retrouver (et plus encore) sous la forme d’un livret.

En effet, l’apprentissage de l’écriture prend du temps. La plupart des enfants parviendront à répondre aux exigences scolaires tant en termes qualitatif que quantitatif. Néanmoins pour certains, il restera une difficulté importante. Il conviendra alors de différencier difficulté à écrire et dysgraphie (comme nous pouvons différencier difficultés de lecture et dyslexie).

La dysgraphie constitue alors un véritable handicap.  Elle est rarement isolée. Elle est souvent qu’un trouble associé à un trouble tel que la dyspraxie, la dyslexie, la dysphasie et le TDA/H (Trouble Déficitaire Attention avec ou sans Hyperactivité). Elle compromet la scolarité. En effet, durant leur scolarité les enfants écrivent beaucoup. Plus le niveau scolaire augmente et plus la quantité d’écrit augmente. Or, l’enfant dysgraphique n’arrive pas à se relire, les enseignants non plus. Ses cours sont incomplets, ses cahiers sont sales et mal tenus. Il ne dispose pas d’un véritable support pour pouvoir travailler, réviser, apprendre ses leçons. La priorité est alors de lui permettre de compenser sa dysgraphie.

Dysgraphie et compensation : le livret

L’objectif de ce livret est d’éviter les risques qu’elle entraîne en termes de scolarité et ses dommages collatéraux (retard scolaire, cours illisible, perte de la confiance en soi, moqueries, confusion entre niveau d’écriture et maturité…) en expliquant comment cette dysgraphie peut être compenser. Il est réalisé à partir de mon expérience sur le terrain auprès des jeunes.

Ce livret est téléchargeable en cliquant sur l’image ci-après.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.