Dossier LE SOMMEIL

La qualité de notre sommeil participe activement à notre bien-être. Il concoure à notre vigilance, notre attention et notre concentration.  Il est donc un élément essentiel pour tous les enfants, jeunes et adultes en situation d’apprentissage et encore plus important pour les « dys » (dyslexiques, dyspraxiques, dysphasiques, TDAH…) puisque leur attention est souvent fragile voire déficitaire. Et pourtant en période adolescente, pas facile de leur faire respecter les sacro-saintes heures de sommeil nécessaires ! 

Mais les ados font-il vraiment exprès ? Est-ce lié à cette période de vie ?

Comment fonctionne le sommeil ?

Les ordinateurs, les tablettes, les portables gênent-ils vraiment l’arrivée du sommeil ?

Comment favoriser ce sommeil ?

Voici donc une série d’articles pour tenter de répondre à toutes ces questions

Un antagonisme ?

La qualité de notre sommeil participe activement à notre bien-être. Il concoure à notre vigilance, notre attention et notre concentration.  Il est donc un élément essentiel pour tous les enfants, jeunes et adultes en situation d’apprentissage et encore plus important pour les « dys » (dyslexiques, dyspraxiques, dysphasiques, TDAH…)

Rythme circadien et horloge interne

Relié à la rétine, l’hypothalamus interprète le niveau de lumière. Cette information est analysée par le centre de contrôle du rythme circadien. Qu’est-ce qu’un rythme circadien ?

Eveil, sommeil et vigilance

Notre horloge biologique est donc adaptée aux cycles lumière-obscurité. Certaines hormones favorisent notre état de sommeil, de vigilance ou d’éveil. Quelles sont-elles ?

Mélatonine et dephasage

A la période adolescente, le sommeil subit fréquemment un déphasage, appelé également retarde de phase. Mais pourquoi ?

Identifier les coupables

Quel est l’impact des écrans ? Qu’est-ce que la lumière « bleue » ? Comment agit-elle sur notre sommeil ? Peut-on réellement s’en protéger ?

D’autres coupables

Ecrans, tablettes, ordis… sont-ils vraiment les seuls coupables. D’autres phénomènes viennent impacter notre sommeil, mais lesquels ?

Suite de l’article précédent

Quels sont les autres phénomènes qui impactent également notre sommeil ?

Soyons malins

La lumière de spectre bleu contenue dans la lumière blanche est responsable de la régulation de nos cycles circadiens. Fort de cette information, pouvons-nous alors agir sur nos cycles circadiens ?

Un sujet récurrent

Un manque de sommeil n’est pas sans conséquences. Il affecte notre comportement, notre humeur, nos fonctions cognitives. Quelles sont les conséquences directes et indirectes ?

Augmenter sa mémoire ?

En 2013, Cerveau&Psycho publiait un article « Un appareil pour augmenter la mémoire ». Un article qui a aiguisé ma curiosité et qui m’a amené à me questionner. Est-ce véritablement un moyen efficace pour augmenter sa mémoire ? Comment mémoriser ? Et surtout, comment faire pour éviter d’oublier ?

Les bonnes conditions

Comment être dans de bonnes conditions pour dormir. Comment être attentif aux signes qui annoncent ce sommeil ? Comment lier vie de notre société actuelle et qualité de sommeil ?

Se préparer au sommeil

Pouvons-nous nous conditionner pour favoriser l’arrivée du sommeil ? Comment se préparer à aller dormir ?

Dormir : mission impossible

Vous faites partie de ces « cogiteurs » pour qui arrêter de penser pour dormir est un défi : impossible d’arrêter de penser. Comment faire alors ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.