Journée des dys : Rhône

10ème Journée des Dys dans le Rhône

Samedi 8 Octobre

10h00 – 17h00

Hotel de Région

Les organisateurs de cette journée ont encore concocté une journée au programme très alléchant : des conférences plénières avec Serge Ramel, J.P Lachaux et Vania Herbillon, des interventions sur l’axe de la communication, du bien-être, de l’alimentation, de la sophrologie et également des conférences à thème sur les troubles « dys » présentées par les associations (Dyspraxie (123Dys, compter avec les dyspraxiques) – TDAH (HyperSupers) – Dyslexie (Apedys) et Dysphasie et troubles oraux (AAD)), et une rencontre entre Olivier Revol et les enfants&ados.

Alors prenez vos smarphones (ou calepin) et notez la date !

Le flashmob est encore au programme cette année.

C’est donc le moment de vous entraîner !

Apprendre les pas : ici

Adresse :  Hôtel de région – 1 Esplanade François Mitterrand – 69002 Lyon

(quartier confluence)

Entrée gratuite.

Programme de la journée

Des conférences plénières

11h à 12h30 – Serge RAMEL  « En 2016, Dystinguons les Dys ».

Professeur à la Haute école pédagogique du canton de Vaud (Lausanne, Suisse) et codirecteur du Laboratoire international sur l’inclusion scolaire (www.lisis.org).

Docteur en psychologie, ses enseignements et travaux de recherche portent principalement sur l’éducation inclusive et c’est en cette qualité qu’il participe également à un groupe d’experts réunis sous l’égide de l’UNESCO

L’éducation inclusive : « Les déclarations internationales en faveur de l’intégration scolaire et plus récemment de l’inclusion scolaire ont mis une pression accrue sur l’école ordinaire. En effet, les pays signataires sont tenus de mieux prendre en compte la diversité d’élèves au sein de celle-ci. Cependant, force est de constater que le système scolaire, malgré un vocable inclusif de plus en plus répandu, s’inscrit le plus souvent dans une pratique intégrative et que l’éducation pour tous reste encore un idéal. Notre intervention vise tant à clarifier des concepts trop souvent mêlés qu’à proposer des pistes permettant à chaque enfant d’être à la fois comme tous les autres, comme certains autres et comme personne d’autre. (Ducette, Sewell et  Poliner Shapiro, 1996)

13h00 à 15h00 – Jean Philippe LACHAUX et Vania HERBILLON  « Les Dys, au cœur de toutes les attentions ».

Jean Philippe LACHAUX    Directeur de Recherches en neurosciences cognitives au sein de l’unité INSERM « Dynamique cérébrale et Cognition » à Lyon.

Il est l’auteur du « Cerveau attentif. Contrôle, maîtrise et lâcher prise » et du « Cerveau funambule. Comprendre et apprivoiser son attention grâce aux neurosciences »

Vania HERBILLON  Psychologue spécialisé en neuropsychologie dans le service Epilepsie Sommeil et Explorations Fonctionnelles Neuropédiatrique de l’Hôpital Femme Mère-Enfant à Bron et membre de l’équipe DYCOG du Centre de Recherche en Neuroscience de  Lyon.

 

L’attention est une fonction intellectuelle indispensable pour les apprentissages  et l’adaptation de nos comportements. Pourtant, cette fonction est fragile car soumise à de fréquentes distractions, erreurs ou fautes d’étourderie. À la lueur des découvertes récentes en neurosciences, nous vous ferons découvrir dans un premier temps les principaux réseaux cérébraux qui régissent notre attention. Nous verrons comment ces réseaux, bien qu’extrêmement complémentaires, rentrent souvent  en compétition les uns avec les autres. Cette compétition entre ces réseaux qui poursuivent des objectifs adaptatifs bien différents est souvent sources de distraction. Plutôt que de considérer l’attention de manière binaire comme soit bonne soit mauvaise (Attention versus Distraction), l’éclairage des neurosciences nous permet d’appréhender cette fonction intellectuelle de manière beaucoup plus dynamique. Une « bonne attention » repose en fait sur une bonne gestion des différentes forces attentionnelles  qui s’exerce au niveau cérébral en fonction des besoins de notre environnement immédiat, de nos désirs immédiat ou futur et de nos émotions. Nous insisterons sur la notion d’équilibre attentionnel : l’attention peut être considérée comme un état dynamique de recherche quasi permanente d’équilibre entre ces différentes forces en exercice tel un funambule sur un fils soumis à l’apesanteur.

Dans la seconde partie, nous présenterons le cas extrême d’enfants, d’âge scolaire, qui présentent un trouble de l’attention associé ou non à une hyperactivité motrice dont les répercussions aux niveaux social et scolaire sont parfois considérables.  Nous décrirons les signes cliniques de ces enfants afin de les repérer plus facilement et éviter  les conséquences développementales du manque d’attention.  Les avancées récentes des neurosciences nous apportent un nouvel éclairage pour mieux  comprendre le fonctionnement de ces enfants et les aider au quotidien.

À la fin de la conférence, un temps d’échange et de discussion ouverte sera proposé avec les participants.

Des conférences thématiques

de 11H à 12H et 15H15 à 16H15.

Les associations de familles animeront les conférences avec un focus sur le trouble DYS les concernant :

HyperSupers – TDAH France  Association loi 1901 pour aider les familles, adultes et enfants concernés par le Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité (TDAH).

APEDYS RHONE   Association de Parents d’Enfants Dyslexiques 

AAD Rhône : Association Avenir Dysphraxie Rhône Troubles Spécifiques du Langage Oral (et ses troubles associés)

Compter avec les Dyspraxiques dont l’abréviation est 123Dys

Des Interventions pour mieux communiquer

de 11h à 12h30 et de 14h à 15h30.

 

 

Marie-Chantal CAIZERGUES et Line SANDRINI interviendront  en binôme

Comment garder nos qualités de cœur dans des situations difficiles ? Comment accueillir les réactions de l’autre ?

 

Line SANDRINI   Médiatrice selon le processus de la Communication Non Violente®   et formatrice en Communication NonViolente® en cours de certification.

Elle accompagne couples, parents, familles, adolescents, associations, professionnels de l’éducation, selon le processus de la CNV qui permet un accueil sans jugements ni conseils.

Marie-Chantal CAIZERGUES   Professeur des écoles. Formée à la transmission de la Communication Non Violente® au sein du parcours de certification du CNVC fondé par Marshall B Rosenberg.

 

  

 Des interventions MIEUX être

de 11h à 12h30 et de 14h à 15h30.

 

Troubles dys et pratique de la sophrologie

 

Nathalie VALLET  Sophrologue et Formatrice à Fontaines sur Saône, exerce en entreprise, en milieu hospitalier et en entreprises.

Après une courte présentation de la sophrologie et de sa pratique, Nathalie VALLET présentera l’intérêt de la sophrologie pour un enfant ou un adolescent présentant un trouble dys et vous proposera d’expérimenter différents exercices sophrologiques que parents et enfants pourront pratiquer ensemble et chacun pourra décrire son ressenti.

 

Alimentation et enfants, comment bien se nourrir pour  optimiser le développement de son cerveau et favoriser les apprentissages ?

Céline DOUAIRE  Naturopathie et micronutrition – DU Neuropsychologie, Education et Pédagogie, exerce en cabinet. Elle propose des rééquilibrages physiques (conseils en alimentation et micronutrition) et émotionnels (conseils en hygiène vitale, phytothérapie et fleurs de Bach).

Céline DOUAIRE interviendra  sur le thème «  Alimentation et enfants » ou « Comment bien se nourrir pour  optimiser le développement de son cerveau et favoriser les apprentissages ? »

Les découvertes scientifiques montrent que les micronutriments apportés par notre alimentation : vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels, acides aminés, probiotiques sont indispensables pour un fonctionnement optimal du cerveau. Céline Douaire expliquera comment améliorer leur apport et leur assimilation et comment adopter une alimentation équilibrée et de bonne qualité favorable aux apprentissages et adaptée au rythme scolaire.

 

 

RENCONTRE ENFANTS & ADOS

16h00 – 17h00 Rencontre informel avec Olivier Revol et enfants et ados (10 – 18 ans)

Docteur Olivier REVOL  Chef du service de Neuro-psychiatrie de l’enfant, Hôpital Pierre Wertheimer représente le Centre de Référence troubles spécifiques des apprentissages de LYON, parrain de la 10ème Journée Nationale des Dys dans le Rhône. 

Lors d’une rencontre informelle, il proposera aux enfants et ados (de 10  à 18 ans) qui le souhaitent un éclairage sur les causes médicales qui peuvent gêner les apprentissages –Interdit aux adultes.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.