Émotions, confiance et apprentissage

Les émotions sont au cœur des apprentissages. En effet, les modèles actuels et l’apport de l’imagerie cérébrale semblent indiquer que les processus cognitifs et émotionnels agissent ensemble.

Être capable d’identifier et de reconnaître ses propres émotions (comme celles des autres) permettront donc de faciliter les apprentissages et notamment les apprentissages scolaires.

La régulation de ces émotions est un processus, même s’il est lié à la maturation cérébrale, qui nécessite un apprentissage. Cette régulation tend à développer en parallèle et conjointement les fonctions exécutives et notamment la flexibilité et l’inhibition. D’ailleurs selon McClelland et Cameron, plus un élève arrive à auto-réguler ses émotions, plus ses performances sont importantes.

Voici donc quelques pages et articles à lire qui traitent de ce lien entre émotion et apprentissage.

Un article sur l’influence des émotions et de l’état émotionnel sur les apprentissages.

Un article qui explique quelles sont les conditions émotionnelles nécessaires à un bon apprentissage.

Un article sur l’impact du stress sur les apprentissages et qui explique l’impact des récompenses sur la motivation.

Un article portant sur la connexion entre cerveau et corps et notamment l’influence des options cérébrales que nous avons en cas de conflits ou d’erreurs.

Un article pour aider les personnes à se préparer émotionnellement à passer un examen

Un article donnant des trucs et astuces pour diminuer le stress d’un examen qui se déroule à l’oral.

Un article qui explique dans un premier temps la différence entre féliciter et encourager, puis qui vous donne