Dyslexie, dyspraxie, TDAH, dysphasie… Dys et troubles neurovisuels

Dans la sphère des « dys », on entend souvent parler de troubles oculomoteurs/ optomoteurs et neuro-visuels.

Les troubles neurovisuels sont très souvent négligés dans les troubles d’apprentissage

Les troubles neurovisuels sont rarement purs. Ils sont généralement associés à un trouble d’apprentissage :

–       Une dyslexie de type dyslexie de surface

–       Une dyspraxie de type dyspraxie visuo-spatiale

–       Un TDA (Trouble déficitaire d’Attention) avec ou sans Hyperactivité

–       Une dysphasie dans le cadre de troubles associés.

L’impact de ces troubles est mal connu et donc souvent négligés. Pourtant les conséquences sont multiples : attention, lecture, copie… Ils ont un impact sur le plan cognitif.

Mais qu’est-ce réellement qu’un trouble neurovisuel ?

Qu’est-ce qu’un mouvement oculaire ?

Qu’est-ce que l’exploration visuelle ?

En quoi ces troubles sont-ils si gênants ?

Quelles sont leurs conséquences en termes d’apprentissage : en lecture, en copie…

Peut-on y remédier et comment ?

Quelles aides ont besoin les personnes touchées par ce trouble ?

 

Des réponses auxquelles vous trouverez des réponses dans cet article : les troubles neurovisuels chez les dys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.